Nova pas net

nova n'est pas là mais nous si
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Qu'est-ce qu'être "quelqu'un de bien"

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
zouille
Sympa tisant
avatar

Nombre de messages : 5484
Date d'inscription : 06/10/2009

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qu'être "quelqu'un de bien"   Jeu 16 Déc - 1:12

Objet Du Désir a écrit:
Peter Esteven a écrit:


et autant dire que quelqu'un de bien pour moi c'est plus quelqu'un qui est poli, patient, calme, qui ne réagit pas à chaud, qui est disponible, mais aussi qui a du caractère, qui sait dire non,

Tu t'embrouille mec, apparemment tu viens de nous faire le portrait de ton compagnon idéal, pas du "quelqu'un de bien" ...
D'ailleurs c'était quoi ça ? Une citation d'Abd Al Malik ?

"...qui sait s'affirmer et dire ce qu'il pense et agir en conséquence !" Agir selon ses principes et pensées profondes afirmées, c'est juste faire abstraction des autres, des effets collatéraux, c'est pas mauvais mais très égoïste ... A moins d'adopter la pensée unique, un seul modèle religieux pour tt le monde (prévenez moi, je reviendrais après le massacre), je ne vois pas par quel autre moyen faire l'unanimité ou juger de sa bonté par rapport à ses égaux. ... Bref ce qui est perçu comme bien pour certains est mauvais pour d'autres. SAUF en sacrifiant sa propre existence et en etant canonisé publiquement : Soeur Emmanuelle, l'abbé Pierre, Delarue, .... Tsoin tsoin ... Être quelqu'un de bien, c'est la gratuité des actes, comme euh ... la gratuité d'un trait humoristique, et le signal d'un effet comique par un Tsoin tsoin, afin que Sardi ne soit pas largué et ne se sente pas out. Tsoin tsoin. Cela part d'une bonne intention, pourtant je suis sur que certains se disent "Oh l'enculé" ... Être quelqu'un de bien c'est essuyer le "Oh enculé" d'un type sans broncher juste pour mettre la lumière sur un autre type. Tiens, le roi des cons, c'est le mec qui se raille des minorités, lui ne sera jamais considéré comme "bien". Et pourtant ce sera le seul à aborder le sujet des minorités, le seul a ne pas faire semblant de ne pas les voir en dehors des JT. Mais non, le mec bien, préfèrera les tabous et la condescendance .. Faire traverser François le mongolito d'un trottoir à l'autre, qu'il circule rapidement, mais SURTOUT ne le vanne pas hein, c'est qu'il pourrait te répondre François le mongolito. Pire encore il pourrait communiquer hein. Jésus, le mec de La Bible (un classique en matière de scenar) il n'avait pas que des potes. L'abbé et soeur Emmanuelle avaient les médias internationaux au dessus de la tête. Ainsi qu'une image apolitique Être quelqu'un de bien passe par l'approbation générale ? Exemple ? Zouille ici. C'est "quelqu'un de bien" Zouille ici. Mais je te plains Zouille, être enfermé dans ce bordel non maitrisable. Alors que moi (puisque je suis cité tout la haut) l'enflure, la raclure, le métèque spirituel, je ne peux que me réjouir devant trois novanautes qui apprécient mon anticonformisme, et les deux autres novanautes qui d'une semaine à l'autre m'idolâtre tel dieu puis me déteste tel Hitler ... Quel kiff ! Explorer les méandres de la perception qu'ont les autres de toi, ça offre une maitrise et de sacrées armes pour devenir "quelqu'un de bien" au pire, si tu te rate, tu sera au moins "quelqu'un". Et ça c'est bien.


ne me plains pas lors que je laisse la porte ouverte et à loisir y entre ou en sors. Occupe toi de me lover en privé que je vois si au "ben" je pourrais envisager d'ajouter un z...
Revenir en haut Aller en bas
Yves Ocean
Dieu fait con d'ailleurs
avatar

Nombre de messages : 2179
Date d'inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qu'être "quelqu'un de bien"   Jeu 16 Déc - 1:23

zouille a écrit:
Objet Du Désir a écrit:
Peter Esteven a écrit:


et autant dire que quelqu'un de bien pour moi c'est plus quelqu'un qui est poli, patient, calme, qui ne réagit pas à chaud, qui est disponible, mais aussi qui a du caractère, qui sait dire non,

Tu t'embrouille mec, apparemment tu viens de nous faire le portrait de ton compagnon idéal, pas du "quelqu'un de bien" ...
D'ailleurs c'était quoi ça ? Une citation d'Abd Al Malik ?

"...qui sait s'affirmer et dire ce qu'il pense et agir en conséquence !" Agir selon ses principes et pensées profondes afirmées, c'est juste faire abstraction des autres, des effets collatéraux, c'est pas mauvais mais très égoïste ... A moins d'adopter la pensée unique, un seul modèle religieux pour tt le monde (prévenez moi, je reviendrais après le massacre), je ne vois pas par quel autre moyen faire l'unanimité ou juger de sa bonté par rapport à ses égaux. ... Bref ce qui est perçu comme bien pour certains est mauvais pour d'autres. SAUF en sacrifiant sa propre existence et en etant canonisé publiquement : Soeur Emmanuelle, l'abbé Pierre, Delarue, .... Tsoin tsoin ... Être quelqu'un de bien, c'est la gratuité des actes, comme euh ... la gratuité d'un trait humoristique, et le signal d'un effet comique par un Tsoin tsoin, afin que Sardi ne soit pas largué et ne se sente pas out. Tsoin tsoin. Cela part d'une bonne intention, pourtant je suis sur que certains se disent "Oh l'enculé" ... Être quelqu'un de bien c'est essuyer le "Oh enculé" d'un type sans broncher juste pour mettre la lumière sur un autre type. Tiens, le roi des cons, c'est le mec qui se raille des minorités, lui ne sera jamais considéré comme "bien". Et pourtant ce sera le seul à aborder le sujet des minorités, le seul a ne pas faire semblant de ne pas les voir en dehors des JT. Mais non, le mec bien, préfèrera les tabous et la condescendance .. Faire traverser François le mongolito d'un trottoir à l'autre, qu'il circule rapidement, mais SURTOUT ne le vanne pas hein, c'est qu'il pourrait te répondre François le mongolito. Pire encore il pourrait communiquer hein. Jésus, le mec de La Bible (un classique en matière de scenar) il n'avait pas que des potes. L'abbé et soeur Emmanuelle avaient les médias internationaux au dessus de la tête. Ainsi qu'une image apolitique Être quelqu'un de bien passe par l'approbation générale ? Exemple ? Zouille ici. C'est "quelqu'un de bien" Zouille ici. Mais je te plains Zouille, être enfermé dans ce bordel non maitrisable. Alors que moi (puisque je suis cité tout la haut) l'enflure, la raclure, le métèque spirituel, je ne peux que me réjouir devant trois novanautes qui apprécient mon anticonformisme, et les deux autres novanautes qui d'une semaine à l'autre m'idolâtre tel dieu puis me déteste tel Hitler ... Quel kiff ! Explorer les méandres de la perception qu'ont les autres de toi, ça offre une maitrise et de sacrées armes pour devenir "quelqu'un de bien" au pire, si tu te rate, tu sera au moins "quelqu'un". Et ça c'est bien.


ne me plains pas lors que je laisse la porte ouverte et à loisir y entre ou en sors. Occupe toi de me lover en privé que je vois si au "ben" je pourrais envisager d'ajouter un z...

Tu veux le cramer au benzène ?

Comprends rien moi ce soir...
Revenir en haut Aller en bas
zouille
Sympa tisant
avatar

Nombre de messages : 5484
Date d'inscription : 06/10/2009

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qu'être "quelqu'un de bien"   Jeu 16 Déc - 1:27

Yves Ocean a écrit:
zouille a écrit:
Objet Du Désir a écrit:
Peter Esteven a écrit:


et autant dire que quelqu'un de bien pour moi c'est plus quelqu'un qui est poli, patient, calme, qui ne réagit pas à chaud, qui est disponible, mais aussi qui a du caractère, qui sait dire non,

Tu t'embrouille mec, apparemment tu viens de nous faire le portrait de ton compagnon idéal, pas du "quelqu'un de bien" ...
D'ailleurs c'était quoi ça ? Une citation d'Abd Al Malik ?

"...qui sait s'affirmer et dire ce qu'il pense et agir en conséquence !" Agir selon ses principes et pensées profondes afirmées, c'est juste faire abstraction des autres, des effets collatéraux, c'est pas mauvais mais très égoïste ... A moins d'adopter la pensée unique, un seul modèle religieux pour tt le monde (prévenez moi, je reviendrais après le massacre), je ne vois pas par quel autre moyen faire l'unanimité ou juger de sa bonté par rapport à ses égaux. ... Bref ce qui est perçu comme bien pour certains est mauvais pour d'autres. SAUF en sacrifiant sa propre existence et en etant canonisé publiquement : Soeur Emmanuelle, l'abbé Pierre, Delarue, .... Tsoin tsoin ... Être quelqu'un de bien, c'est la gratuité des actes, comme euh ... la gratuité d'un trait humoristique, et le signal d'un effet comique par un Tsoin tsoin, afin que Sardi ne soit pas largué et ne se sente pas out. Tsoin tsoin. Cela part d'une bonne intention, pourtant je suis sur que certains se disent "Oh l'enculé" ... Être quelqu'un de bien c'est essuyer le "Oh enculé" d'un type sans broncher juste pour mettre la lumière sur un autre type. Tiens, le roi des cons, c'est le mec qui se raille des minorités, lui ne sera jamais considéré comme "bien". Et pourtant ce sera le seul à aborder le sujet des minorités, le seul a ne pas faire semblant de ne pas les voir en dehors des JT. Mais non, le mec bien, préfèrera les tabous et la condescendance .. Faire traverser François le mongolito d'un trottoir à l'autre, qu'il circule rapidement, mais SURTOUT ne le vanne pas hein, c'est qu'il pourrait te répondre François le mongolito. Pire encore il pourrait communiquer hein. Jésus, le mec de La Bible (un classique en matière de scenar) il n'avait pas que des potes. L'abbé et soeur Emmanuelle avaient les médias internationaux au dessus de la tête. Ainsi qu'une image apolitique Être quelqu'un de bien passe par l'approbation générale ? Exemple ? Zouille ici. C'est "quelqu'un de bien" Zouille ici. Mais je te plains Zouille, être enfermé dans ce bordel non maitrisable. Alors que moi (puisque je suis cité tout la haut) l'enflure, la raclure, le métèque spirituel, je ne peux que me réjouir devant trois novanautes qui apprécient mon anticonformisme, et les deux autres novanautes qui d'une semaine à l'autre m'idolâtre tel dieu puis me déteste tel Hitler ... Quel kiff ! Explorer les méandres de la perception qu'ont les autres de toi, ça offre une maitrise et de sacrées armes pour devenir "quelqu'un de bien" au pire, si tu te rate, tu sera au moins "quelqu'un". Et ça c'est bien.


ne me plains pas lors que je laisse la porte ouverte et à loisir y entre ou en sors. Occupe toi de me lover en privé que je vois si au "ben" je pourrais envisager d'ajouter un z...

Tu veux le cramer au benzène ?

Comprends rien moi ce soir...

non je mercedes
Revenir en haut Aller en bas
zouille
Sympa tisant
avatar

Nombre de messages : 5484
Date d'inscription : 06/10/2009

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qu'être "quelqu'un de bien"   Jeu 16 Déc - 1:27

laisse c'est un private comme on dit
Revenir en haut Aller en bas
Peter Esteven

avatar

Nombre de messages : 2187
Localisation : dans le doute
Date d'inscription : 25/10/2009

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qu'être "quelqu'un de bien"   Lun 20 Déc - 19:27

jsuis un bad boy moi !



ça marche bien mieux avec les gonzesses !
elles adorent ça !



Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Qu'est-ce qu'être "quelqu'un de bien"   

Revenir en haut Aller en bas
 
Qu'est-ce qu'être "quelqu'un de bien"
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» pour surprendre quelqu'un
» recherche quelqu'un,suite au congrès edg de lyon.
» montre head est ce que quelqu'un connait?
» Aidez-moi à empêcher quelqu'un d'acheter une Rolex ou JLC "Colette" !
» Y a tu quelqu'un qui a des lapins angoras?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nova pas net :: Société et des bas :: Actualités-
Sauter vers: